Partager

L’opéra au clavecin

+Voir d'autres dates

Présentation

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, transcriptions et arrangements d’opéras constituaient une grande part du répertoire des clavecinistes. Si pendant longtemps, le compositeur français le plus joué au clavier est Jean-Baptiste Lully, le goût pour les transcriptions d’opéra accompagne ensuite l’évolution du genre : tout au long du XVIIIe siècle, tragédies en musique, ballets et opéras comiques fournissent matière à un large répertoire.
Le projet de la formation a été de renouer avec cette pratique de la transcription, en puisant parmi les nombreux exemples de musiques d’opéras arrangées pour clavecin qui nous sont parvenues, publiées ou manuscrites, depuis les multiples transcriptions de Lully, jusqu’aux centaines d’airs d’opéras comiques des années 1760, sans oublier Marais, Rameau, Royer, Corrette, etc, avec un détour possible par le répertoire étranger.
Les stagiaires ont été incités à confronter les versions anciennes, mais aussi à jouer leurs propres transcriptions pour un ou deux clavecins.

durée : 1h | gratuit

Les lauréats de la Fondation Royaumont, encadrés par leurs formateurs
Jean-Luc Ho claveciniste
Olivier Fortin claveciniste
Marie Demeilliez musicologue
Thomas Soury musicologue

Les Fenêtres sur Cour[s]
Des rendez-vous toute l’année pour découvrir le travail en cours des lauréats dans le cadre de la formation professionnelle
Gratuit, sur réservation

En savoir plus sur la formation Atelier transcription et arrangements pour clavier, pour 6 clavecinistes

Toutes les dates

Lundi 12 décembre

Infos pratiques / Billetterie

Par téléphone :
01 30 35 58 00

Ouvert 365j/an Visite tous les jours