Lettre du mécénat n°21 – Mai 2021

Partager

Edito

C’est avec une immense joie que nous vous annonçons que l’abbaye a ouvert à nouveau ses portes au public le mercredi 19 mai !

En raison de la situation sanitaire, toute visite ou toute rencontre culturelle y avait été impossible pendant 6 trop longs mois.

L’abbaye n’a pas été déserte pour autant : plus que jamais les artistes ont su profiter du site pour se perfectionner ou mûrir leur prochaine création ; des dizaines de maçons, de charpentiers et de couvreurs ont achevé d’importants travaux, donnant un nouvel éclat aux murs extérieurs et à la toiture de l’une des plus belles ailes du monument.

Pour son premier dimanche de réouverture, le 23 mai, la Fondation Royaumont a été très heureuse d’accueillir plus de 600 visiteurs, d’avoir vu les premières visites guidées payantes complètes, et d’avoir enregistré un véritable succès pour la Table de Royaumont installée dans le cloître et le bar. Le premier Dimanche à Royaumont a également affiché complet avec 140 spectateurs au total.

Francis Maréchal,
Directeur général de la Fondation Royaumont 


Au sommaire… Le renouvellement du mécénat d’Yves RocherLe don de Robert Decaie | Le don de Patrick FlorentinLe dîner du Comité Henry Goüin | Le déjeuner du Cercle Saint Louis | Election de Véronique Flageollet-Casassus et rencontre des Amis avec Thomas Lacôte


Le renouvellement du mécénat d’Yves Rocher

La Fondation Royaumont est heureuse d’annoncer le renouvellement du soutien de la Fondation Yves Rocher.

En 2021 et 2022, à travers un mécénat numéraire, en nature et en compétences, la Fondation Yves Rocher apporte son soutien à la remise à niveau du Potager-Jardin et du Jardin des Neuf Carrés de la Fondation Royaumont. Elle appuie également la préparation de la nouvelle collection du Jardin des Neuf Carrés. La Fondation Yves Rocher est le partenaire principal du Jardin des Neuf Carrés depuis sa création en 2004 ainsi que du Potager-Jardin depuis sa création en 2013.


Le don de Robert Decaie

Grâce à la générosité de Robert Decaie, le fonds précieux de correspondances de compositeurs de la Bibliothèque musicale François-Lang de Royaumont s’est récemment enrichi d’une lettre signée avec corrections autographes de Franz Liszt à Philippe de Girard (1775-1845), l’un des acteurs de la première révolution industrielle.

Dans cette lettre de 3 pages et demi, datée de St. Pétersbourg le 20 avril 1843, le célèbre compositeur-pianiste salue « le génie d’invention » de l’ingénieur français, concepteur d’un nouvel instrument, baptisé le Trémolophone. Celui-ci se présentait sous la forme d’un piano à queue à double clavier : l’un habituel, l’autre destiné à produire « les beaux effets de l’orchestre », les trémolos. Cette lettre rare exprime la vitalité des recherches sur l’expressivité des claviers en plein milieu du XIXe siècle ; elle livre également un beau témoignage d’un compositeur attentif aux innovations de son temps mises au service de son art, quitte à ne pas être immédiatement compris des interprètes et du public… 

Ce document précieux a été acquis lors de la vente aux enchères de livres et manuscrits organisée le jeudi 29 avril 2021 par la galerie Osenat à Fontainebleau. Il rejoindra donc les collections de la Bibliothèque musicale François-Lang à Royaumont qui comprend 3 000 partitions, allant de la fin du XVIe siècle au XXe siècle.


Le don de Patrick Florentin

Depuis 2011, Patrick Florentin n’a cessé d’enrichir par des dons réguliers la Bibliothèque musicale François-Lang (BmFL) en la dotant, en fonction de ses trouvailles, d’un fonds important dédié à Jean-Philippe Rameau (1683 – 1764).

Il vient récemment d’offrir une rare et précieuse lettre autographe de ce compositeur français du XVIIIe siècle qui complète ainsi les partitions et la totalité de ses écrits théoriques déjà réunis dans la Bibliothèque.

Ce document d’une page à l’écriture serrée, caractéristique de son auteur, est un message adressé par Rameau à l’abbé François Arnaud, écrivain et musicologue, en ce 19 août 1757, dans lequel il évoque la rédaction du « Prospectus où l’on propose au public, par voie de souscription, un Code de musique pratique composé de sept méthodes, etc », qui annonce ainsi la publication de son dernier grand ouvrage théorique (le Prospectus paraîtra dans le Mercure de France en décembre 1757).

Acquise en avril 1875 par Albert Cahen d’Anvers – collectionneur et musicien, élève de César Franck et de Wilhelmine Clauss-Szarvady – cette lettre entre en 1929 dans la collection du pianiste Alfred Cortot. Elle passe ensuite à la comtesse de Chambure, à une date inconnue, jusqu’à ce qu’elle soit proposée à la vente chez le libraire parisien Pinault.

Chose étonnante, un brouillon de la lettre de Rameau est conservé à la Bibliothèque de Bruxelles, mais, grâce à Patrick Florentin, l’exemplaire définitif de cet écrit se trouve désormais à Royaumont.


Le dîner du Comité Henry Goüin

Le dîner du Comité Henry Goüin se tiendra le mercredi 9 juin à l’abbaye de Royaumont. Après plusieurs mois d’échanges à distance, ce dîner sera l’opportunité pour les membres du Comité de se retrouver et de partager un moment musical offert par Astrig Siranossian et Nathanaël Gouin.

Les dirigeants d’entreprise membres du Comité Henry Goüin ont souhaité donner un caractère exceptionnel à cette rencontre en conviant en tant qu’invité d’honneur, Monsieur Eric Fourel, Président d’EY en France.

Madame Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Conseil départemental du Val d’Oise, nous fera également l’honneur de sa présence.

En savoir plus sur le Comité Henry Goüin


La Garden Party du Cercle Saint Louis

Les membres du Cercle Saint Louis se réuniront le dimanche 20 juin prochain prochain dans le souvenir de Françoise de Lastic à Senlis.

A cette occasion, les invités participeront à un moment musical proposé par le pianiste Alain Planès.

Cet événement permettra à la Fondation Royaumont de remercier les membres du Cercle Saint Louis pour leur générosité et fidélité en faveur des actions de Royaumont.

En savoir plus sur le Cercle Saint Louis


Amis de Royaumont : élection de Véronique Flageollet – Casassus

Lors d’une réunion du Conseil d’Administration qui s’est tenue le 22 mai 2021, Madame Véronique Flageollet – Casassus a été élue Présidente de l’Association des amis de Royaumont. Elle succède ainsi à Pierre Clause, qui assumait cette fonction depuis 2013.


La rencontre des Amis de Royaumont avec Thomas Lacôte

Un temps d’échange privilégié avec Thomas Lacôte, organiste actuellement en résidence à Royaumont, a été proposé aux Amis de Royaumont à l’issue de son concert du dimanche 23 mai 2021. Cette rencontre a permis au musicien de partager avec les adhérents son expérience et les enjeux de sa résidence à l’abbaye.

Cette année, plus que jamais, le soutien apporté par l’Association des amis de Royaumont pour l’attribution de bourses à destination des jeunes talents accueillis à l’abbaye et l’animation artistique et culturelle du monument est essentiel.

En savoir plus sur l’Association des amis de Royaumont

Retrouver toute l’actualité du mécénat

Ouvert 365j/an Visite tous les jours