[Festival 2018] Debussy en perspective

Partager

Cent ans après sa disparition, la musique de Debussy n’a rien perdu de son pouvoir de fascination…

Le Trio Antara, Louis-Noël Bestion de Camboulas, entouré d’Eugénie Lefebvre et Lucie Berthomier, Marion Lebègue et le Secession Orchestra dirigé par Mao-Takacs se succéderont le 23 septembre pour célébrer l’esprit de la musique française : transcriptions et ré-orchestrations de quelques-unes des plus belles pages de Debussy seront mises en regard avec quelques-uns de ses contemporains – Cras, Boulanger, Duparc.

Dimanche 23 septembre

12h | Autour de la sonate pour flûte, alto et harpe de DebussyTrio Antara :  Emmanuelle Ophèle flûte ; Odile Auboin alto ; Ghislaine Petit-Volta harpe

14h | Prélude à l’après-midi : L’art de la transcription

15h | 14-18 : Soleils couchants et morts héroïques  – Eugénie Lefebvre soprano ; Lucie Berthomier harpe ; Louis-Noël Bestion de Camboulas orgue, conception musicale et transcriptions

17h30 | La nature est un temple – Marion Lebègue mezzo-soprano ; Secession Orchestra, Clément Mao-Takacs direction

 

Et aussi…

de 11h à 19h30 | Exposition : Debussy, trésor de la Bibliothèque musicale François-Lang

15h | Dans l’atelier de Monsieur Croche : atelier pour les parents et leurs enfants de 6 à 12 ans.

 

A noter également…

Le dimanche 9 septembre, à 12h, la pianiste Claudia Chan jouera des oeuvres  de Claude Debussy, Brian Ferneyhough, Mark Andre, Matthew Chamberlain dans un programme intitulé Opus contra naturam

Ouvert 365j/an Visite tous les jours