Déjeunez sur l’une des plus anciennes terrasses de France !

Partager

Pour sa réouverture, la table de Royaumont aménage une terrasse éphémère dans une galerie du cloître. Les 22, 23 et 24 mai (week-end de Pentecôte), les 29 et 30 mai, puis les 5 et 6 juin, les gastronomes pourront ainsi déjeuner sous les voûtes édifiées par le roi Louis IX (futur Saint Louis) au treizième siècle.

Véritable cœur de l’abbaye, le cloître permettait la circulation entre les différents principaux bâtiments monastiques. Pour les moines, il était également un espace de recueillement, le regard tourné vers le ciel. Entre deux plats, les gastronomes pourront observer la remarquable architecture médiévale et le ravissant jardin à la française, dessiné par le paysagiste Achille Duchêne en 1912 et restauré en 2010.

Sous l’impulsion de son chef, Patrick Derisbourg, la table de Royaumont s’inscrit dans la tradition culinaire française, dans un esprit d’ouverture, de créativité et de saisonnalité. Elle retrouvera sa place habituelle, dans l’une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, à partir du 12 juin.

La table de Royaumont
Les samedis midi, dimanches midi et jours fériés à midi, dans un premier temps
Tous les samedis soir et dimanches midi (dès que les directives gouvernementales nous permettront d’ouvrir le restaurant)
Qu’elle soit exceptionnellement positionnée sur une terrasse éphémère dans les ailes du cloître (jusqu’au 6 juin inclus) ou installée dans l’une des plus belles salles voûtées de l’abbaye, la table de Royaumont s’inspire du Potager-Jardin de l’abbaye et s’inscrit dans la tradition culinaire française.
Le choix du Chef : 39,50 €
Inclus : repas, accès au monument et aux jardins, visite guidée et dimanches à Royaumont.

Et aussi : le bar-salon de thé
Le samedi, le dimanche et les jours fériés, à partir du 22 mai 2021
Le bar -salon de thé, avec sa terrasse au bord de l’eau, vous accueille à partir de midi pour vous servir boissons et restauration légère.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours