flûtiste et compositeur, nouvel artiste en résidence
(2020-2022)

Portrait de Jocelyn Mienniel
Jocelyn Mienniel

C’est par la cuisine qu’il est d’abord entré à Royaumont… Ancien cuisinier, diplômé de l’école hôtelière de Thonon-les-Bains, Jocelyn Mienniel avait donné en décembre 2018, dans le cadre du festival Jazz au fil de l’Oise, un mémorable « concert gastronomique à quatre mains » en compagnie du Chef Patrick Derisbourg.

Après l’abbaye, cette « grande table » avait été dressée à l’Atelier du Plateau (Paris), à proximité du Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, à la Dynamo de Banlieues Bleues (Pantin), partout où le flûtiste a pu faire dialoguer cuisiniers et musiciens.

C’est pour développer des projets plus alléchants encore que Jocelyn pose ses valises à Royaumont.

À la fois instrumentiste (flûte, électronique), compositeur et orchestrateur, celui qui a longtemps fait partie de l’Orchestre National de Jazz et qui a signé des bandes-originales pour le petit et le grand écran a déjà proposé plusieurs idées à l’équipe du Pôle Création musicale (Jean-Philippe Wurtz, directeur artistique, et Samuel Agard, conseiller artistique pour les musiques transculturelles).

Ouvert 365j/an Visite tous les jours