Ruines de l’abbatiale : lancement de fouilles à Royaumont

Partager

Des fouilles archéologiques viennent de commencer sur la partie nord de l’abbaye, à l’endroit où s’élevait autrefois l’abbatiale, l’église des moines de Royaumont.

D’une taille exceptionnelle, cette partie du monument a été détruite lors de la Révolution. Le seul élément à être resté en place est la très haute tour qui donne encore aujourd’hui une idée de son ancienne magnificence. Les pierres, elles, ont été dispersées et réutilisées pour construire de nombreux bâtiments des environs.

Au vingtième siècle, des bribes de colonnes et des têtes de chapiteaux ont été réparties sur la pelouse sans recherches historiques poussées, simplement pour permettre au public de se représenter ce qu’était cette abbatiale.

Les fouilles entreprises cet été vont permettre de porter un regard plus scientifique sur le monument. Plus largement, les travaux en cours permettent de préparer l’apparition d’un nouveau jardin paysager et la mise en place d’un dispositif de spatialisation sonore enterré dans les ruines.

La Fondation Royaumont prie les visiteurs de l’excuser pour la légère gêne occasionnée par ces préparatifs…

Recommandé pour vous

Ouvert 365j/an Visite tous les jours