En 2021, un festival de vidéos !

Partager

Ce n’est pas un hasard si l’infinitif « partager » conclut la devise de la Fondation Royaumont, « Inspirer créer partager ». Le partage est en effet au centre des missions qu’elle s’est confiée : le partage d’un monument historique, d’abord, qu’elle restaure et anime, le partage des répertoires qui y naissent ou renaissent, ensuite, quelle que soit leur rareté, quelle que soit leur audace.

L’année dernière, la crise sanitaire a accéléré la transition numérique de la Fondation et les très nombreux films tournés ont permis de mieux partager encore les œuvres données au Festival : plus de 120 000 internautes les ont visionnés !

En 2021, grâce au soutien du syndicat mixte Val d’Oise Numérique, la Fondation Royaumont prolonge cette ambitieuse politique de captations.

Sept spectacles et concerts seront diffusés en direct sur Facebook, puis rendus accessibles sur Youtube :

D’autres spectacles et concerts seront filmés pour une diffusion ultérieure.

Pour introduire les spectacles et concerts de son Festival 2021, la Fondation Royaumont a fait réaliser une quinzaine de courts documentaires qui éclaire chacun un aspect du foisonnement culturel du Festival.

De la description d’un clavecin à une réflexion sur l’universalisation des musiques d’aujourd’hui, en passant par l’apport des jeunes chorégraphes à la danse contemporaine, laissez nous vous raconter le Festival 2021…

A voir avant les concerts « Le siècle de Saint-Saëns » et « Oratorios »…
A voir avant les concerts « La Fontaine en musique » et « D’un cœur charmé »…
A voir avant les concerts « Mahler en héritage » et « Mozart / Mahler »…
A voir avant le spectacle « Sollicitude » d’Hervé Robbe…
A voir avant les concerts « Ars nova à l’italienne » et « Firenze 1350« …
A voir avant le concert « Images, passages » donné par Maroussia Gentet…
A voir avant le concert « Variations Goldberg » de Jean-Sébastien Bach, donné par Jean-Luc Ho…
A voir avant le concert « Présence de François Lang« …
A voir avant les spectacles « Opus« , « The river » (Antoine Arbeit), « Système » (Antoine Arbeit), « Cellule » (Nach)…
A voir avant le concert « Rituels de guérison« …
A voir avant les concerts « Countless » (Marie Ythier, Johanna Vargas), « Toxic bubbles » (ensemble Linea, Yaron Deustch), « Bagatelles » (ensemble Voix Nouvelles)…
A voir avant le concert « Stimmung » de Karlheinz Stockhausen, donné dans la grange de Vaulerent…
A voir avant le concert « Countless » (Marie Ythier, Johanna Vargas)…
A voir avant les trois spectacles jeune public du Festival 2021 : « Le serpent de mer et autres contes » (Jocelyn Mienniel, Angela Flahault), « Victorine » (Sébastien Laurent, Annabelle Rosenow), « La Fontaine en musique » (Le Consort)…
A voir avant le « Concert de l’Académie de musiques transculturelles« …

Depuis sa création en 2015, le Syndicat mixte Val d’Oise Numérique pilote les projets d’aménagement et de développement numérique sur l’ensemble du territoire valdoisien. Son action s’inscrit dans l’ambition portée depuis 2011 par le Département du Val d’Oise dans le cadre des objectifs du Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Val d’Oise : la fibre et les usages du très haut débit partout et pour tous !

Val d’Oise Numérique agit pour le développement des nouveaux usages du numérique et leur appropriation par le plus grand nombre.

Le Syndicat Mixte Val d’Oise Numérique et la Fondation Royaumont collaborent autour d’objectifs communs :

  • rendre l’édition 2020 du Festival de Royaumont accessible au plus grand nombre grâce aux technologies numériques,
  • atteindre les publics inatteignables ou empêchés,
  • permettre à la population de découvrir la musique de répertoire et de création, ainsi que la création chorégraphique, par la mise en place d’outils de médiation numériques innovants dans le cadre du Festival de Royaumont,

Le Syndicat mixte et la Fondation travaillent actuellement au prolongement et à l’approfondissement de ce partenariat, pour les années à venir.

Ouvert 365j/an Visite tous les jours